alt logo

Ateliers DOTS Colombie

Ateliers DOTS Colombie

2015-04-07 14.56.59 DOTS taller BOG

 

Mandaté dans le cadre du programme LCRD (Développement résilient à faibles émissions de carbone), Despacio a organisé (en coopération avec quelques entités locales) trois ateliers sur le thème du Développement Orienté vers le Transport Soutenable (DOTS) qui ont eu lieu les 7, 8 et 9 avril à Bogotá, Cali et Medellín. Le but de ces ateliers était de générer une meilleure compréhension et un intérêt à l’égard de la promotion de projets consistant à articuler les systèmes de transports publics (SITM, SETP et SITP) avec d’autres modes actifs (la marche et le vélo), de façon à ce que ceux-ci se convertissent en axes structurant du développement urbain en Colombie.

Au total, 82 personnes ont assisté aux trois ateliers incluant une présentation dispensée par deux experts en urbanisme, Carlosfelipe Pardo et Salvador Medina.

 

salpar

En plus des présentations qui ont eu lieu, nous avons effectué un exercice dont voici quelques conclusions auxquelles ce dernier a permis d’aboutir :

  • A Bogotá, les participants ont témoigné d’un intérêt particulier vis-à-vis des thématiques liées à la capture de valeur (avec un accent sur la participation du secteur privé) et à la gestion de la demande (des parkings en particulier).
  • A Cali, les participants ont eux aussi manifesté un intérêt particulier concernant les thématiques de la capture de valeur (avec cette fois-ci un accent sur la gestion du sol), celle de la gestion de la demande, ainsi que l’intégration des modes de transport. Certains ont mis en avant la nécessité de concevoir des guides en matière de design de pistes cyclables (ce à quoi s’attèle actuellement le Ministère des Transports) ainsi que d’intégrer les décideurs aux futurs ateliers.
  • A Medellín, les participants ont manifesté un intérêt prononcé sur les thèmes de la capture de valeur (avec un accent sur le financement de projets) et de la gestion de la demande, tout comme l’intégration interinstitutionnelle et le renforcement des institutions. Il en est ressorti que l’amélioration de la participation citoyenne au sein des projets (au-delà d’une simple consultation) est indispensable pour améliorer l’acceptation des politiques au sein de la ville.